L'Esprit Francejudo

Le premier forum JUDO, non commercial et entièrement indépendant.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» La FFJUDO fait peau neuve sur internet ! Bravo à la Fédération Française de Judo pour cette ouverture d'Esprit (du judo) !
par prispour1con Dim 15 Déc - 20:08

» Ferrid Kheder glisse une quenelle Olympique à la FFJDA !
par Judonymous Sam 16 Nov - 18:49

» Salut polémique de Loic Korval envers les officiels de la FFJDA lors de sa victoire au 1e division 2013 a Marseille !
par Judonymous Lun 11 Nov - 14:02

» Dédicace spéciale et amicale a Jean Cul Rougé .
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Ferrid Kheder dénonce les méthodes de la FFJDA ! Quenelles, et révélations en rafale !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Grand concours photo Quenelle Olympique au 1e Div à Marseille : Un voyage Paris San Diégo à gagner !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:41

» Ferrid Kheder interviewer par All Judo : "Briser la loi du silence"
par prispour1con Ven 1 Nov - 23:08

» Exclusif : Teddy Riner soutiens la Quenelle Olympique !
par prispour1con Jeu 31 Oct - 11:58

» Harcèlement, pressions, dépression, tentative de suicide ... lettre ouverte de l'ex secrétaire de Rougé.
par prispour1con Dim 20 Oct - 17:58

» Le Vicomte Gilles Michel de Saint Aignan de la Milhusina de la Mythomanie !
par Carla Dim 17 Mar - 16:53

» Dojo Cannet (83), 5 millions d'euros qui pourrissent ! Merci Contraire et Filéri.
par Judonymous Jeu 7 Fév - 18:11

» Réélu a la présidence de la FFJDA pour l'olympiade 2012/2016, Jean Luc Rougé rentre dans le Guiness des records !
par prispour1con Jeu 27 Déc - 21:34

» Incident diplomatique au tournoi international juniors d'AIX en Provence 2012.
par ranigou Lun 24 Déc - 16:00

» L'équipe de France juniors de judo expulsée du Japon, pour vol !
par ranigou Lun 19 Nov - 23:18

» L'équipe de France juniors de judo, en stage au Japon, expulsée du territoire, par le président de la FD Nippone pour ... Vol !
par ranigou Dim 18 Nov - 18:29

» Quand le gourou de la secte, décide de faire censurer la vidéo de Judo free, certainement trop réaliste à son gout !
par prispour1con Mar 6 Nov - 17:44

» Le fabuleux destin de ... Jean Luc Rougé !!!
par galinette Ven 2 Nov - 18:36

» Jean Luc Rougé refuse un débat avec Stéphane Traineau, car il juge cela "anti démocratique" !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Attention, mobilisation générale a la FFJDA ! J.L. Rougé recherche désespérément un projet pour l'avenir du judo Français !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Le CIO en acceptant le voile en judo, se ridiculise, ouvre la porte à la religion dans un sport préservé.
par prispour1con Mar 31 Juil - 17:36

» Si il y a possibilité de voir gratuitement et en direct TOUS les JO de judo, nous vous dirons ici comment faire !
par EspritFranceJudo TV+ Sam 28 Juil - 16:38

» Attention DANGER! Des comptes FB viennent d'être infiltrés pour propager des messages de haine et de violence
par Babar Lun 23 Juil - 12:57


Partagez | 
 

 Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAP

avatar

Messages : 10
Points : 5
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Lun 8 Sep - 11:16

Petite « mésaventure », ou règlement de compte, dont a été victime le club de l’ASD JUDO Brignoles dans le centre var, après que les dirigeants de ce club, et son professeur Marchésini Bernard, insatisfaits des méthodes du comité du var et de son président Mr Contraire Bernard, aient décidés de s’extraire de la FFJDA …

Voilà certaines actions employés par ceux qui brandissent le code moral …



Fin juin 2007, après plusieurs tentatives (pressions ?) Mr Contraire Bernard (président du comité du Var de judo) et Mr Fileri Franck (professeur de judo au Luc en Provence 20 kms de Brignoles, membre du comité du var, jury au kata …) sont enfin reçus par l’adjointe aux sports de la ville de Brignoles…

Suite à un différents qui les oppose à l’ASD judo Brignoles (le club local, ex FFJDA !), cet habitant de Sollies Pont (Bernard Contraire), accompagné par cet habitant du Cannet des Maures (Franck Fileri) décident de venir vanter les mérites et les vertus d’un club FFJDA, avec le secret espoir de venir concurrencer (voir même couler) le club local, grâce à des moyens matériels et financiers avancés par les Brignolais eux-mêmes (via les subventions)!

Madame Barbier (adjointe aux sports) écrira à propos de cet entrevue : « …nous avons reçu Mr Contraire et Mr Fileri, et ce, à leur demande, pour évoquer la possibilité d’implanter une association sportive ayant pour objet la pratique du judo sous l’égide de la FFJDA …outre l’aspect immobilier, matériel et financier, ma priorité est de favoriser les associations Brignolaises en place, qui agissent pour Brignoles et les Brignolais, sans autres objectifs que de développer les valeurs que véhicule le sport… »

Pour résumé, quel intérêt d’aller donner des subventions, des locaux, du matériel … à des « non Brignolais » pour avoir ce que la ville a déjà, et apprécie depuis 15 ans : un club de judo local!

Tout en sachant que l’ASD est présidée par un Brignolais de naissance, et dispense des cours de judo, à la satisfaction générale, sans couter le moindre euro à la communauté (aucune demande de subventions, de locaux, de matériels …)

Le titre de, président du comité de judo, de Mr Contraire Bernard, accompagné de son fidèle lieutenant Fileri Franck (auréolé de sa double casquette de : membre du comité du var et professeur de judo …) n’ont pas pesé bien lourd dans la balance … et ce malgré le « label FFJDA »

L’adjointe aux sports, ayant rencontré les 2 « croisés » en charge de venir régler leur compte avec le club dissident, a cru bon de préciser dans son courrier que sa priorité allait vers le club de judo local, qui à son avis n’avait d’autre objectif que de développer les valeurs morales que véhicule le judo !

Certainement une manière très diplomate d’expliquer, que la démarche de ces 2 individus ne lui semblait pas très « morale » et que la ffjda ou ses représentants n’était pas forcément un gage de « valeur que véhicule ce sport » …

Ce qui est d’autant plus surprenant c’est qu’à la même période, Mr le Maire de Barjols (sans club de judo depuis quelques années !) écrivait : « … je confirme que le comité du var de judo ne nous a jamais contacté pour relancer ce sport au sein de notre collectivité … »

Ou bien le témoignage écrit de Mr le Maire de Vins sur Caramy, (9 km de Brignoles, et prêt du village de Fileri), toujours à la même période, qui a été contraint de fermer son club de judo en 2004, et qui s’exprime au sujet du président du comité du var de judo : « … je n’ai jamais entendu parler de cette personne. De plus, il n’a pris aucun contact avec nous, lorsque nous avons contacté la FFJDA, ils ont été incapables de trouver un professeur pour remplacer Pascal (Jahandier). »

Et oui ! C’est ça l’application du code moral par les représentants de la FFJDA!
Mr Contraire et Mr Fileri qui tentent, au forceps, de venir « semer la zizanie » à Brignoles, sous l’égide et le prétexte : « comité du var de judo FFJDA », et qui se font refoulés …
Mais qui oublient au passage que certaines villes et villages, auraient besoin, et réclament même, un club de judo et (ou) un professeur !
Pour quelles raisons ne se sont-ils pas aussi présenter à ces mairies respectives et réceptives ?
La raison est simple, il fallait trouver un moyen de museler ou « d’éliminer » la dérangeante : ASD judo Brignoles !
Ce club, son président son professeur ont eu droit, à diverses méthodes surréalistes et disproportionnés de pressions.


Les clubs dissidents de la FFJDA sont de plus en plus nombreux !
Tout est mis en œuvre pour stopper l’hégémonie, car il ne faut surtout pas que ces exemples de club de judo ayant retrouvés leur indépendance et leur liberté puisse donner envie à d’autres de tenter l’expérience !

C’est certainement la raison qui pousse à une croisade, de certains élus ffjda, contre ces clubs de judo, dits « dissidents » comme l’ASD Brignoles.


Sommes-nous vraiment encore dans le domaine sportif ou « judo » quand on est face à de tels agissements ?


confused
Revenir en haut Aller en bas
judoka JCCV

avatar

Messages : 6
Points : 10
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Lun 24 Aoû - 20:02

Je suis mort de rire !
Quelle enflure ce F.F.
En essayant de retrouver les dernières traces du JCCV, je suis tombé sur le site du journal officiel ! Shocked Cool
Le franckiki, c'est un expert en association judo Suspect

Bien évidemment, on découvre comment il a sauver son cul, en faisant viré tout le bureau du JCCV, et en y mettant ses poulettes
http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index.php?







Mais on y voie, que comme l'a si bien dit MAP, dés Mars 2007, Filéri voulait profiter de la mauvaise passe de l'ASD judo Brignoles, et de son collègue professeur Marchésini Bernard (sorti de la FFJDA quelques mois plus tot ) pour tenter le coup de gràce, et piétiner son pote, dans sa propre ville !
C'est dégueulasse pale



Le pire c'est que ce charognard, qui habite le Cannet des Maures, qui a fait capoter le dojo du Canet, qui s'est fait viré de Carces, qui est en train de détruire le club de Le Luc, envisageait de chier dans les bottes de Marchésini ! J'ai cru comprendre, que ce dernier avait contacté F.F. par téléphone pour une explication "entre hommes" Laughing
Devinez quoi, il a refusé de le rencontrer, et s'est fait pipi dessus .
Durant l'été 2007, F.F., le trouillomètre à zéro aurait déposé 3 ou 4 plaintes à la gendarmerie, pour "menace, insultes, injures ...", tellement qu'une des gendarmes lui auraient dit : " vous êtes soit disant prof et 5e dan de judo ... vous ne pouvez pas régler vos petits problème personnels en "homme", plutot que de venir pleurnicher ici à tout bout de champ, et avec aucune preuve de vos accusations ..." Suspect
tongue

Il se voyait déjà marcher sur le cadavre encore chaud de "l'ASD judo Brignoles" et tel un vautour, récupérer la carcasse encore fumante pour en faire le "judo club Brignolais" !

Depuis, le vent a tourné, car même moi qui menait mon enfant au JCCV, je préfère aller à Brignoles !
Quelle ironie du sort lol!

Le pire, c'est que le siège social, se trouve ... à la mairie de Brignoles !!! lol!
Alors que les élus n'étaient pas du tout d'accord avec lui, et n'en voulaient pas ! L'espèce de morback qui s'accroche ...
De plus, il a écrit place "caramel", le bouffon Rolling Eyes alors que c'est place "Caramy" lol!
Mais quelle truffe !
Et il va bientot être 6e dan ????
Je suis PTDR lol!
Vive l'éthique du judoka, et du prof de judo. jocolor geek
Revenir en haut Aller en bas
yokotomoe

avatar

Messages : 28
Points : 42
Date d'inscription : 02/08/2009
Localisation : VAR

MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Lun 24 Aoû - 21:45

Petite infos
FF à déclaré le judo club de brignoles en catimini du bureau du JCCV et en plus il a utilisé les documents administratif du JCCV et usurpé la signature de l'ex président pour les déclarations c'est vraiment une chiure se mec!!!!.
Pour ce qui est des explication entre hommes il est vraiment une brelle car,j'ai vu lors d'une altercation entre FF et l'ex président du JCCV,il avait à l'insu fait filmé et enregistré par un gros sac du thoronet l'engueulade au cas ou l'ex président voulait lui mettre un pain,car l'ex président était chaud bouillant!!!c'est une petite bite se FF 5ième dan en boit.IL faut l'éliminer du judo cete brelle!!!!
@+ Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
toulon judo

avatar

Messages : 21
Points : 16
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Lun 24 Aoû - 22:33

Mr Le beguec, a toujours été un président qui s'est donné corps et ames pour le judo et pour son club !
Franck s'est servi de lui pour sa petite gloire personelle, et a mis tout son entourage dans des situations catastrophique, par avidité, appat du gain, jalousie .

Je me souviens qu'il y a quelques années, lors d'une AG de ligue je crois, c'est Gilles Nahon qui avait failli lui foutre un pain dans sa gueule ... et comme à son habitude la petite baudruche s'est dégonflée.

Et dire que des parents osent encore confier leurs enfants à une telle enclume ? il est en train de s'éliminer tout seul, et plus dure sera la chute.
Et Marie Christine dans tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Comité/judo

avatar

Messages : 25
Points : 21
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Mar 25 Aoû - 14:31

Malheureusement ceci est symptomatique de l’ambiance actuelle du judo varois.
Des individus qui recherchent le pouvoir (membre de comité du var, grades, jury des katas, arbitrage, organisateur de tournoi …) avec l’unique ambition de « s’auto entraider et de se faire progresser auto-mutuellement », tout en hésitant pas à employer des méthodes de « charognards » ou de collabos.
Mr Lebeguec, a œuvré pour le judo Luçois et varois en doublant en quelques années le nombre des licenciés du JCCV (Sauf erreur de notre part), là où le comité du var a baissé de presque 25 % sur la même période.
C’est dire combien son travail a été important. Qu’un hommage lui en soit rendu, au lieu que celui qui flippe pour son futur éventuel 6e dan, et qui a balisé pour son boulot, se permette de le rouler dans la boue !
Ce genre de comportements, provenant de personnes ayant des responsabilités telles que les siennes, fut il professeur de judo, membre du comité du var, de la sélection en ligue … est inqualifiable.
Revenir en haut Aller en bas
ASD Judo Brignoles

avatar

Messages : 5
Points : 8
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   Mar 22 Sep - 16:29

Bonjour

Etant mêlé à cette malheureuse histoire, je me dois aussi de donner ma version des faits !

Je connais Franck depuis prés de 30 ans, et nous avons le même âge.
Certes, nous n’avons pas eu le même parcours sportif, et pas le même niveau en judo (Franck, tout juste niveau régional), mais j’appréciais à une époque son feeling avec les enfants … certainement un bon prof.
Depuis quelques années, j’ai entendu certaines choses (Carcès, Gilles Nahon…) mais bon !
En 2004, j’envoie un de mes compétiteurs (Matthieu Verret) à un passage de katas, avec comme partenaire, une ceinture noire (Agnelly Romain) … ils avaient très bien travaillés leurs katas, et sauf grosse « boulette » devaient les avoir …
Malheureusement, Franck, en avait décidé autrement ! Rien de plus facile, que de recaler quelqu’un ! C’est la « règle », même si Romain, déjà habitué à plusieurs passages et réussites n’a jamais compris …
Le seul problème, c’est que Franck s’est permis d’insinuer que si Matthieu voulait avoir ses katas, il valait mieux qu’il signe au JCCV !
Sans bien sur, m’appeler pour me rendre compte de cela !
Je n’avais pas trouvé cela très « judo » mais bon …une explication, des excuses, et j’avais « oublié » !

Pour preuve, quand nous avons décidés de quitter la FFJDA, le 17/10/2005, au lendemain du jour, où certains de mes compétiteurs ont été injustement refusés au championnat du var, je leur ai conseillé de se rendre, en toute confiance (à l’époque !) au JCCV et chez Franck !
Ainsi, il a pu accueillir, 3 ceintures noires supplémentaires (Verret Matthieu, Lelieu Julien, Texier Sophie) ainsi que 3 autres compétiteurs : Verret Romain et Thomas ainsi que Lelieu Aurélie …
Malheureusement, certains ont arrêtés le judo, et d’autres sont revenus chez moi, préférant stopper la compétition et retrouver l’ambiance de l’ASD. Mais moi, je n’y étais pour rien.
Un jour, j’ai appris qu’un certain F. C. (nouvellement licencié JCCV), qui avait « sévi » pendant 2 ans sur Brignoles, ayant eu des problèmes avec la justice (clic ici) avait accompagné Matthieu (alors mineur) à une compétition à Nîmes. A vrai dire, le papa (travaillant pour le ministère de l’intérieur), et au courant du pédigrée de F.C. n’avait pas apprécié non plus … Déjà à l’époque, j’avais de plus en plus de mal à comprendre les relations et le comportement de Franck.

Pendant cette période, j’ai perdu en 15 mois, mon père puis ma mère (Cancer, tous les 2 !) ! Franck les connaissait très bien. Ainsi, je n’ai pas été étonné quand il est venu me présenter ses condoléances, lors d’une compétition de judo début 2007, quelques semaines après le décès de ma mère.
Après tout, c’était la démarche logique et courtoise, d’un « collègue » de 30 ans.
Comment aurais je pu m’imaginer qu’a la même période, il préparait, secrètement, les statuts du futur « judo club de Brignoles » déclaré à la sous préfecture de Brignoles le 7 avril 2007 ?




Fin juin 2007, l’élue chargée des sports à la ville de Brignoles, me contacte et m’annonce que 2 personnes se réclamant du comité du var FFJDA de judo (Contraire et Filéri) l’avaient contactée à plusieurs reprises afin de faire pression pour obtenir un RDV ! Ces 2 personnes, avaient tentés de lui « vendre » les mérite d’un club « made in FFJDA » sur Brignoles, égratignant au passage, bien évidement la dissidente ASD judo Brignoles … qui non « affiliée » ne représentait plus rien, et était vouée à une mort prochaine !

Quand j’ai appris tout cela le 26 ou 27 juin 2007, j’ai cru halluciner.

J’avais bien sur le soutien de la ville et de ses élus (heureusement pour moi). Evidemment, comment envisager de donner des subventions, une salle à 2 gugusses venus du Cannet des maures, et de Sollies Pont, dont la seule ambition était de « mettre à mort » un Association purement Brignolaise, qui contentait prés de 150 familles, sans réclamer le moindre euro d’aide ou de subvention depuis prés de 15 ans ? Et ce quelques mois avant les prochaines élections municipales …

J’ai de ce fait contacté immédiatement Franck Filéri, qui, dans un énorme élan de franchise m’a dit : « Ber, ce n’est pas moi, je te le jure, c’est la ville de Brignoles qui m’a contactée, car elle voulait absolument un club FFJDA … et si je n’avais pas accepté, quelqu’un d’autre l’aurait fait » !

Pris d’un doute (je n’avais pas à l’époque la preuve du journal officiel), je me suis rendu rapidement au service des sports, afin d’y rencontré l’adjointe aux sports, qui m’a bien confirmée, PAR ECRIT, ce qu’elle m’avait dit par téléphone « …nous avons reçu Mr Contraire et Mr Fileri, et ce, à leur demande, pour évoquer la possibilité d’implanter une association sportive ayant pour objet la pratique du judo sous l’égide de la FFJDA …outre l’aspect immobilier, matériel et financier, ma priorité est de favoriser les associations Brignolaises en place, qui agissent pour Brignoles et les Brignolais, sans autres objectifs que de développer les valeurs que véhicule le sport… »
Et m’avait donc réaffirmé qu’il n’avait jamais eu aucun engagement, car elle accordait toute sa confiance à l’ASD !

J’ai bien entendu re téléphoner à Franck, lui expliquant que le jour où il déciderait de venir créer un club sur Brignoles, ce serait forcément avec SON argent, et non avec celui des Brignolais, et ce jour là, je serais simplement son premier licencié, et je me ferai un plaisir d’inviter régulièrement mon nouveau « prof » en randori

Chose hallucinante, j’ai appris par la suite qu’il avait déposé plainte pour … « MENACE » ! Cela a bien fait rire la « gendarme » (eh oui, car j’ai été convoqué !), qu’un professeur de judo 5e dan, ait besoin d’une gendarme pour régler ses petits problèmes de tatamis !
Je ne savais pas qu’inviter un prof de judo, 5e dan, à un randori était pour lui une « menace » !

Ainsi pendant l’été 2007, sans le savoir, à l’époque, les 3 fois où je l’ai contacté (afin de se rencontrer pour parler et s’expliquer), les 3 fois, il est allé déposer plainte à la gendarmerie ! Je n’ai su ça que fin aout début septembre, le temps que les « plaintes » soient traitées ! Bien évidemment, elles sont restées sans suite … mais si il avait pu me faire « condamner » en plus … ce serait il gêné ? Belle aubaine ensuite, pour éventuellement relancer son « judo club de Brignoles »

Voilà donc, les détails d’une dérive !
Quand on mélange désir de pouvoir, mensonge, manipulation, amitiés, code moral …
Je lis beaucoup de choses sur ce forum, FB … Certaines sont vrais, d’autres … ?
Je me devais juste de rappeler les faits de manière chronologiques, avec certains détails précis afin d’éviter à certains (es) de détourner les faits, de les dissimuler, ou les minimiser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vendetta dans le centre Var, Par Contraire Bernard et Franck Filéri !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sorties dans le centre alsace et autres
» Quatre Burkinabè dans le centre de formation de Feyenoord du Ghana
» Yamaha MT-01
» SOS pour chaines neige
» Attention conducteur potentiellement dangereux en Bretagne!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Esprit Francejudo :: Passé présent et avenir du judo en France. :: Par obligation : Un forum dédié qu' au judo Varois !-
Sauter vers: