L'Esprit Francejudo

Le premier forum JUDO, non commercial et entièrement indépendant.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» La FFJUDO fait peau neuve sur internet ! Bravo à la Fédération Française de Judo pour cette ouverture d'Esprit (du judo) !
par prispour1con Dim 15 Déc - 20:08

» Ferrid Kheder glisse une quenelle Olympique à la FFJDA !
par Judonymous Sam 16 Nov - 18:49

» Salut polémique de Loic Korval envers les officiels de la FFJDA lors de sa victoire au 1e division 2013 a Marseille !
par Judonymous Lun 11 Nov - 14:02

» Dédicace spéciale et amicale a Jean Cul Rougé .
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Ferrid Kheder dénonce les méthodes de la FFJDA ! Quenelles, et révélations en rafale !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Grand concours photo Quenelle Olympique au 1e Div à Marseille : Un voyage Paris San Diégo à gagner !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:41

» Ferrid Kheder interviewer par All Judo : "Briser la loi du silence"
par prispour1con Ven 1 Nov - 23:08

» Exclusif : Teddy Riner soutiens la Quenelle Olympique !
par prispour1con Jeu 31 Oct - 11:58

» Harcèlement, pressions, dépression, tentative de suicide ... lettre ouverte de l'ex secrétaire de Rougé.
par prispour1con Dim 20 Oct - 17:58

» Le Vicomte Gilles Michel de Saint Aignan de la Milhusina de la Mythomanie !
par Carla Dim 17 Mar - 16:53

» Dojo Cannet (83), 5 millions d'euros qui pourrissent ! Merci Contraire et Filéri.
par Judonymous Jeu 7 Fév - 18:11

» Réélu a la présidence de la FFJDA pour l'olympiade 2012/2016, Jean Luc Rougé rentre dans le Guiness des records !
par prispour1con Jeu 27 Déc - 21:34

» Incident diplomatique au tournoi international juniors d'AIX en Provence 2012.
par ranigou Lun 24 Déc - 16:00

» L'équipe de France juniors de judo expulsée du Japon, pour vol !
par ranigou Lun 19 Nov - 23:18

» L'équipe de France juniors de judo, en stage au Japon, expulsée du territoire, par le président de la FD Nippone pour ... Vol !
par ranigou Dim 18 Nov - 18:29

» Quand le gourou de la secte, décide de faire censurer la vidéo de Judo free, certainement trop réaliste à son gout !
par prispour1con Mar 6 Nov - 17:44

» Le fabuleux destin de ... Jean Luc Rougé !!!
par galinette Ven 2 Nov - 18:36

» Jean Luc Rougé refuse un débat avec Stéphane Traineau, car il juge cela "anti démocratique" !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Attention, mobilisation générale a la FFJDA ! J.L. Rougé recherche désespérément un projet pour l'avenir du judo Français !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Le CIO en acceptant le voile en judo, se ridiculise, ouvre la porte à la religion dans un sport préservé.
par prispour1con Mar 31 Juil - 17:36

» Si il y a possibilité de voir gratuitement et en direct TOUS les JO de judo, nous vous dirons ici comment faire !
par EspritFranceJudo TV+ Sam 28 Juil - 16:38

» Attention DANGER! Des comptes FB viennent d'être infiltrés pour propager des messages de haine et de violence
par Babar Lun 23 Juil - 12:57


Partagez | 
 

 Clarisse AGBEGNENOU sanctionnée ! Voici la version FFJDA ... puis celle de son club ! Laquelle vous parait la plus sincère, la plus humaine, la plus honnête ?

Aller en bas 
AuteurMessage
prispour1con

avatar

Messages : 89
Points : 200
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Clarisse AGBEGNENOU sanctionnée ! Voici la version FFJDA ... puis celle de son club ! Laquelle vous parait la plus sincère, la plus humaine, la plus honnête ?   Mer 25 Jan - 9:33

Sanction contre Clarisse AGBEGNENOU !
Voici tout d'abord le communiqué de presse que la FFJDA s'est empressée de diffuser pour se justifier !
En le lisant on pourrait presque "comprendre" ...
Par contre quand on lit le communiqué de presse du club de Clarisse ... On a plutôt tendance à comprendre que la FFJDA a besoin de fusibles afin de cacher, et de détourner l'attention sur ses propres lacunes, à gérer ses jeunes athlètes !
Faites vous votre propre opinion ......





Communiqué de presse publié par la ffjda.

Lors de la conférence de presse du 18 janvier à propos du Tournoi de Paris Ile-de-France Grand Slam 2012, il a étéévoqué le cas de Clarisse AGBEGNENOU qui ne s’est pas présentée au poids lors des Masters (14-15 janvier).
Elle n’a donc pu participer à ce grand rendez-vous mondial qui regroupe les 16 meilleurs judokas par catégories.
Clarisse AGBEGNENOU rencontre des problèmes récurrents de descente au poids référant de sa catégorie : -63 kg. Nous avons mis en place avec la diététicienne de l’INSEP un protocole individuel concernant sa courbe de poids, et Clarisse n’a pas pris en compte et respecté ses obligations.
En effet, ce protocole d’accord concernant sa courbe de poids (élément primordial dans la pratique du judo) a été mis en place entre Clarisse et les entraîneurs nationaux avant les Championnats du Monde 2011.
Dès juillet 2011, son poids était bien au-dessus de la limite autorisée. Son entraîneur de club en avait été
oralement informé et avait également été associé au suivi de la descente au poids jusqu’aux Championnats du
Monde.
Fin septembre 2011, un nouveau protocole avait été mis en place dans le cadre de la préparation olympique.
Décembre 2011, avant le Grand Slam de Tokyo 2011, un entraînement spécifique avait été mis en place pour
l’accompagner dans sa perte de poids avec le souci de préserver son intégrité physique, malgré tout Clarisse n’a
pas respecté le dispositif mis en place et a été sanctionnée.
Lundi 2 janvier 2012, comme inscrit dans le protocole, une pesée a eu lieu et Clarisse était au poids demandé.
Cependant, le mardi 10 janvier, alors que toutes les combattantes de l’INSEP, dans le cadre d’un protocole avec
la diététicienne de l’INSEP, ont été pesées, Clarisse est partie précipitamment à l’issue de l’entrainement pour
éviter cette dernière pesée de contrôle avant l’échéance des Masters 2012.
La crainte des entraîneurs s’est concrétisée lors de la pesée des Masters au KAZAKHSTAN, Clarisse n’a pu faire le poids sur la balance.
Cela correspond à une faute très grave et porte atteinte à l’image de l’Equipe de France.
Le premier devoir d’un judoka de l’Equipe de France est de respecter les conditions d’engagement aux
compétitions et notamment, le devoir de pesée.
Il a donc été décidé en réunion de la commission de sélection féminine du retrait de sa sélection au TPIF 2012.
Bien évidemment chaque combattant peut traverser des périodes de difficultés quelles qu’elles soient . Dans le cas de Clarisse AGBEGNENOU, la Fédération ne doute pas de sa capacité à réagir et dans ce cas elle peut compter sur notre accompagnement pour atteindre les objectifs ambitieux qui sont les siens.











Réponse de son club :

C’est avec une profonde déception que Clarisse, benjamine de l’équipe de France, accueille la décision de la FFJDA de l’exclure des sélections pour le tournoi de Paris.

Blessée dans sa chair, notre championne de 19 ans reconnaît son erreur et son manque de rigueur quant à la gestion de son poids. Une gestion qui ne l’avait jamais empêchée tout au long de sa jeune carrière d’être au poids à tous ses rendez-vous, comme lors de sa victoire éclatante lors des championnats de France de Périgueux ou encore du plus prestigieux tournoi au monde, le grand slam de Tokyo, où elle perdit 2 kilos la veille de la compétition. Clarisse est triste de ne pouvoir défendre ses chances à Paris, triste pour sa famille, son club, ses amis, et nombreux fans qui la suivent depuis Argenteuil et ses quartiers difficiles auprès desquels notre récente championne du monde par équipe s’investit. Le club renouvelle sa confiance à sa jeune athlète, aux qualités humaines rares, et dont la générosité permanente bénéficie aux plus jeunes. Cependant, contrairement à ce qui a été écrit dans le communiqué de presse de la fédération, Clarisse Agbegnenou n’a jamais fui la pesée du mardi 10 janvier. Dès la fin de l’entrainement elle est partie se doucher, puis est allée déjeuner, et est allée se présenter à l’heure au rendez-vous officiel de L’INSEP pour un bilan complet dont la pesée faisait partie ! Notre athlète ne saurait donc être la victime expiatoire d’un déficit de communication…

Notre jeune championne est arrivée fatiguée pour le master au Kaazakhstan, comme ses camarades de l’équipe de France, après 20 heures de voyage, un véritable parcours du combattant quand on sait qu’il y a 5 heures de décalage horaire et que celui-ci est plus perturbant quand il se déroule d’Ouest en Est… Sans parler du choc pour l’organisme sachant que les athlètes devaient combattre 48h plus tard !

Or, le corps humain, véritable horloge biologique a besoin d’un jour de repos par heure de décalage horaire. Les meilleures conditions n’étaient donc pas réunies pour permettre aux athlètes de se présenter au meilleur de leur forme, ce qui pourrait expliquer l’unique médaille rapportée du Master par l’équipe de France.

Aucun protocole diététique n’a été établi pour accompagner Clarisse dans la gestion de son poids, contrairement à ce qui a été écrit. En réalité, son poids était contrôlé à intervalles réguliers, sans information aucune quant aux moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir : Aucun bilan de son alimentation n’a été établi, et aucun protocole consistant à l’améliorer n’a été mis en place, pas plus d’indication sur le poids idéal à stabiliser pour parvenir à demeurer dans sa catégorie de poids…

Au Kazakhstan il faisait -10 degrés et notre jeune prodige n’a pas non plus été informée des éventuelles installations de fitness qui auraient pu lui permettre de perdre son excédent de poids, un poids dont personne, malgré les « craintes » évoquées par la fédération, ne s’est soucié pendant les 48 heures, où la délégation partageait le même hôtel.

Clarisse Agbegnenou a donc été livrée à elle-même, ce qui, compte tenu de son jeune âge est surprenant. Consciente désormais de la nécessité de surveiller son poids en permanence, sur les conseils de son club, elle suit désormais un réel protocole diététique avec une rigueur affirmée que l’expérience récente lui commande.

Si le club comprend les interrogations et craintes liées à son poids, nous aimerions qu’il en soit autant de son intégrité physique, mise en péril, après deux blessures consécutives suite aux stages de l’équipe de France, dont une, trois semaines avant les championnats du monde l’été dernier. Des blessures dont le club n’a pas manqué de s’inquiéter, en tenant informée de son état de fraicheur la responsable des équipes féminines, sans susciter ni interrogation, ni remise en question sur les protocoles d’entraînement et de perte de poids devant respecter son état de forme.

Les responsabilités ayant entrainé l’injuste sanction qui touche notre jeune championne sont donc largement partagées. Nous n’avons pas le sentiment, que ce qui constitue une erreur de jeunesse, « porte atteinte à l’image de l’équipe de France », une équipe de France que nous chérissons tous et pour laquelle nous ne souhaitons que le meilleur.

Nous regrettons donc profondément la position de la fédération, dont nous espérons qu’elle évoluera favorablement, permettant ainsi à Clarisse Agbegnenou, qui conserve sa confiance dans le staff, de défendre ses chances équitablement, et de maintenir une saine et indispensable émulation au sein des équipes de France, à quelques mois des Jeux de Londres, et ce, dans l’intérêt du judo dans son ensemble.

Bonne chance aux équipes de France.'
Revenir en haut Aller en bas
 
Clarisse AGBEGNENOU sanctionnée ! Voici la version FFJDA ... puis celle de son club ! Laquelle vous parait la plus sincère, la plus humaine, la plus honnête ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous aimez l'origami ?? Voici la version voilier en acier de 65 pieds
» voici quelques une de mes confection bouilette maison 'reportage photo)
» Lexique européen du vélo VERSION PROS
» Démarre puis cale puis démare et cale ......
» ET BIEN VOICI MON PORTRAIT...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Esprit Francejudo :: Le judo Français est il en crise ?-
Sauter vers: