L'Esprit Francejudo

Le premier forum JUDO, non commercial et entièrement indépendant.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» La FFJUDO fait peau neuve sur internet ! Bravo à la Fédération Française de Judo pour cette ouverture d'Esprit (du judo) !
par prispour1con Dim 15 Déc - 20:08

» Ferrid Kheder glisse une quenelle Olympique à la FFJDA !
par Judonymous Sam 16 Nov - 18:49

» Salut polémique de Loic Korval envers les officiels de la FFJDA lors de sa victoire au 1e division 2013 a Marseille !
par Judonymous Lun 11 Nov - 14:02

» Dédicace spéciale et amicale a Jean Cul Rougé .
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Ferrid Kheder dénonce les méthodes de la FFJDA ! Quenelles, et révélations en rafale !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Grand concours photo Quenelle Olympique au 1e Div à Marseille : Un voyage Paris San Diégo à gagner !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:41

» Ferrid Kheder interviewer par All Judo : "Briser la loi du silence"
par prispour1con Ven 1 Nov - 23:08

» Exclusif : Teddy Riner soutiens la Quenelle Olympique !
par prispour1con Jeu 31 Oct - 11:58

» Harcèlement, pressions, dépression, tentative de suicide ... lettre ouverte de l'ex secrétaire de Rougé.
par prispour1con Dim 20 Oct - 17:58

» Le Vicomte Gilles Michel de Saint Aignan de la Milhusina de la Mythomanie !
par Carla Dim 17 Mar - 16:53

» Dojo Cannet (83), 5 millions d'euros qui pourrissent ! Merci Contraire et Filéri.
par Judonymous Jeu 7 Fév - 18:11

» Réélu a la présidence de la FFJDA pour l'olympiade 2012/2016, Jean Luc Rougé rentre dans le Guiness des records !
par prispour1con Jeu 27 Déc - 21:34

» Incident diplomatique au tournoi international juniors d'AIX en Provence 2012.
par ranigou Lun 24 Déc - 16:00

» L'équipe de France juniors de judo expulsée du Japon, pour vol !
par ranigou Lun 19 Nov - 23:18

» L'équipe de France juniors de judo, en stage au Japon, expulsée du territoire, par le président de la FD Nippone pour ... Vol !
par ranigou Dim 18 Nov - 18:29

» Quand le gourou de la secte, décide de faire censurer la vidéo de Judo free, certainement trop réaliste à son gout !
par prispour1con Mar 6 Nov - 17:44

» Le fabuleux destin de ... Jean Luc Rougé !!!
par galinette Ven 2 Nov - 18:36

» Jean Luc Rougé refuse un débat avec Stéphane Traineau, car il juge cela "anti démocratique" !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Attention, mobilisation générale a la FFJDA ! J.L. Rougé recherche désespérément un projet pour l'avenir du judo Français !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Le CIO en acceptant le voile en judo, se ridiculise, ouvre la porte à la religion dans un sport préservé.
par prispour1con Mar 31 Juil - 17:36

» Si il y a possibilité de voir gratuitement et en direct TOUS les JO de judo, nous vous dirons ici comment faire !
par EspritFranceJudo TV+ Sam 28 Juil - 16:38

» Attention DANGER! Des comptes FB viennent d'être infiltrés pour propager des messages de haine et de violence
par Babar Lun 23 Juil - 12:57


Partagez | 
 

 Divers courriers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oeuf Mayo

avatar

Messages : 30
Points : 35
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Divers courriers.   Dim 7 Sep - 18:32

Bonjour,

J’espère que vous avez passé un bon été et que la rentrée se présente bien.

Je vous adresse ce courriel car je souhaite vous informer de la fin de mes missions auprès de la fédération française de judo.

Depuis 2 ans au moins (en fait depuis l’élection de Jean Luc Rougé), je suis en grande « délicatesse » avec l’exécutif fédéral.

En effet j’ai osé dire tout haut et dès les premières annonces de JL Rougé (je crois que c’était dans le journal l’équipe au mois de janvier 2005, un mois avant son élection) que l’objectif des 750 000 licences était non seulement une stupidité mais aussi qu’il allait nous détourner des vrais questions, des vrais actions que le judo français avaient à mener impérativement.

Il me semble que la suite, c'est-à-dire ces 3 dernières années confirment bien ma vision des choses.
En mettant sur les rails le Projet Judo, j’avais espéré que la fédération pourrait se recentrer sur le cœur de la transmission de notre activité, « les bases techniques et les principes» ainsi que les procédés d’entraînement de bases comme le « RANDORI », le « Kakari et Yaku soku geiko ». La suite du programme aurait pu consister à faire la même chose pour les katas (retour à la source, au sens des katas) mais aussi à aider les professeurs et les ceintures noires à découvrir tout le patrimoine (qui reste inaccessible pour l’instant) des connaissances que nous a laissé J. KANO à travers ses écrits et ceux de ses élèves.
En produisant de nombreux documents vidéos ces dernières années, et en écrivant de nombreux articles dans l’ancienne revue fédérale (celle d’avant 2005), je pensais aussi pouvoir être utile à la diffusion de ces connaissances. Je pensais contribuer à montrer les différentes dimensions et la richesse d’une discipline comme le Judo, qui me semble être beaucoup plus qu’un sport. Je pensais être en mesure de donner quelques clés pour comprendre certains principes universels auxquels le Judo et la culture des Budo japonais donnent accès (et qu’on aisément traduire ou convertir dans notre culture par analogie). Je pensais aussi pouvoir contribuer à une meilleure formation de nos jeunes combattants dans les pôles, notamment en y introduisant la méthode des « habiletés techniques fondamentales » sous la forme de circuit training…
Hélas, la priorité est au marketing pour la vente des licences ! Donc aux « kits de communication » et aux « kits d’animation »…
La priorité est à la quantité et non à la qualité (preuve en est l’évolution de la revue judo mag).
Tous les budgets qui me permettaient de mener ces actions ont été supprimés :
J’ai découvert notamment que les lignes budgétaires du Projet Judo avaient été supprimées sans qu’on m’en informe, à la veille de l’AG de STRASBOURG au mois de Mars dernier…
En tout cas les actions randori dans les régions qui avaient rencontré un grand succès n’ont pas été reconduites.

Par contre une évidence : le nouvel exécutif a encore plus renforcé le poids et la domination de l’administratif et de la COM par rapport aux hommes de métiers, à la pratique, au terrain. Tout est désormais contrôlé (même ce qu’on dit). Si vous émettez des critiques vous risquez « le pire ». Le pouvoir des élus est renforcé, le rôle et la possibilité de parole des techniciens sont très diminués.

Depuis 2 années, j’ai eu droit aussi à pas mal de pression et autres intimidations de la part de « nos chefs ».
Sans être trop long, le plus significatif c’est lorsque on m’a expliqué que je devais me remettre en question parce que je ne produisais rien pour la fédération et que je ne formais personne…

Je cite : « vous les experts de l’EFJJ vous êtes trop élitistes. Arrêtez de vouloir enseigner la technique aux profs… apprenez leur à faire des 4/5 ans, du Taiso et du Jujitsu ». Voilà le genre de propos auxquels il a fallu répondre depuis le début de cette olympiade.
Evidemment lorsque nos chefs vont au contact des profs lors des stages ou des mondos ils n’ont aucun scrupule de leur dire exactement l’inverse : « l’important c’est la qualité, nos valeurs, le code moral (mural ?), etc ;

Donc et pour ne pas être trop long, j’ai décidé de prendre mes responsabilités. De toutes façons je ne pouvais plus éviter d’arriver à ce terme. En restant à mon poste, d’une certaine façon je cautionne le système. Je pensais pouvoir l’influencer de l’intérieur comme lors des olympiades précédentes. Mais là c’est devenu trop… Stalinien. Certains se disent qu’à présent ils ont récupéré tout le contenu et qu’ils n’ont plus besoin. Je pense au contraire qu’ils connaissent l’air mais pas forcément la musique…
C’est aussi la raison pour laquelle avec quelques amis nous avons créé une O.N.G. que vous pourrez découvrir à travers le site :

http://www.stagejudo.com/

De cette façon nous entendons poursuivre nos actions de transmissions et de partage des connaissances d’une autre manière, plus libre et plus en accord avec nous même.

J’ai choisi de m’adresser à vous directement, sans détour et par courriel. Je n’ai envoyé cette lettre qu’à un nombre limité de personnes.

Je ne souhaite pas que ce message soit transféré. Je préfère que vous informiez les judokas qui se sentent concernés par le bouche à oreille.
Nous n’allons pas nous mettre en marge du système fédéral. Nous n’allons pas œuvrer contre la fédération, nous allons continuer à œuvrer pour le vrai judo tel que nous l’aimons et tel que nous le concevons.
Si certains souhaitent nous contacter ils peuvent le faire facilement à travers le site ou par l’adresse suivante : stagejudo@aol.com

Je vous souhaite à nouveau une très bonne reprise et je vous remercie du fond du cœur pour l’intérêt et le soutien que vous avez apporté à mes actions et à mon enseignement depuis plusieurs années.
Cette épreuve me donne encore plus de force et de motivation pour continuer à transmettre une certaine idée du Judo, que je crois que nous partageons amplement.
Il y a une grande richesse et une grande diversité dans le judo, et les moyens efficaces de le transmettre sont multiples.
Conservons notre âme, notre passion, notre liberté de pensée et nous trouverons les chemins pour poursuivre cette belle aventure !

Merci et à bientôt,

Patrick ROUX
Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:24

Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:33

Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:36

Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:37

Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:40

Revenir en haut Aller en bas
UraNage

avatar

Messages : 29
Points : 0
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:46







Une technique employée par la Judologie:Publier des contre-vérités sur l'obligation d'être licencié

Pour cumuler le plus de licences possibles, la FFJDA va jusqu’à publier des contre-vérités cherchant à tromper ses lecteurs les plus avertis, notamment ses futures ceintures noires.En effet, dans le n° 202 de Judo Magazine de Juin 2002, sous la rubrique « Etre licencié, c’est essentiel » il est titré : "Pas de licence, pas de ceinture noire".Une telle information mensongère a provoqué la réaction du Syndicat National des Enseignants Professionnels de Judo Jujitsu (SNEPJ) qui a réclamé et obtenu un droit de réponse. (En savoir plus...)




La FFJDA rappelée à l'ordre par le SNEPJ


Dans sa revue officielle "Judo Magazine" de septembre 2002, la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA) publie un droit de réponse du Syndicat National des Enseignants Professionnels de Judo Jujitsu (SNEPJ) portant sur un article paru dans l'édition précédente.Le texte est ainsi rédigé."Suite au paragraphe intitulé "Pas de licence, pas de ceinture noire", de la rubrique "Etre licencié, c'est essentiel" du n°202 de Judo Magazine de juin 2002. Vous trouverez le droit de réponse suivant.
"A la demande du Syndicat National des Enseignants Professionnels
Cher amis judokas,Contrairement à ce que vous avez pu lire dans le supplément de Judo Magazine n°202 du mois de juin 2002, la licence n'est pas obligatoire pour se présenter à la ceinture noire.Vous pouvez pratiquer, avec ou sans licence, chez le professeur et dans la structure de votre choix; c'est un droit que les députés et les sénateurs nous ont garanti au nom de la liberté d'appartenance.Pour les non licenciés, il existe un livret de passage de grades qui vous permet de vous présenter aux examens et d'obtenir vos Dan. Vous pouvez vous le procurer auprès de la ligue de votre région; il est valable à vie (...)



Rougé, le fonctionnaire-président du judo continue sa guéguerre des Dan contre Dojo de France

Dans un entretien accordé à l'Agence France Presse (AFP) le 24 mars 2006, le fonctionnaire-président de la fédération française de judo Jean-Luc ROUGE a affché ses ambitions démesurées d'obtenir 750.000 licenciés en 2012.A la question du journaliste, Rémy ZAKA, qui lui demandait de préciser où il en était de sa quête exhorbitante, l'agent de LAMOUR a répondu qu'il avait enregistré 1.500 licences de plus en un an. A cela, l'homme de presse a aussitôt répliqué qu'il restait donc 200.000 licenciés à trouver., ROUGE a mentionné que "Tous les judokas n'ont pas de licences. J'essaye dans ce sens de me rapprocher de ceux qui était en délicatesse avec la fédération." En terme de rapprochement, ROUGE s'y connait bien. Mais il manierait le combat rapproché plutôt que la manière douce. En effet, dans un courrier daté du 3 février 2006 adressé à un enseignant adhérent de l'Autre fédération nationale de judo dite "DOJO DE FRANCE", il invite ce dernier à ne plus faire état d'un DAN délivré par cette association concurrente sous peine "d'agir par toute voie de droit". Une expression qui ne laisse pas entendre un rapprochement amiable. Pour mémoire, la FFJDA a perdu le 29 septembre 2005 son procès intenté contre un professeur de judo qui faisait état de Dan délivré par un syndicat de professeurs d'arts martiaux. (lire l'article)
FAX SIMILE DU COURRIER DU FONCTIONNAIRE DU MINISTERE DES SPORTS (DRJS IDF) SIGNE EN SA QUALITE DE PRESIDENT DE LA FFJDA Monsieur ,Nous avons été informé parle Président de la Ligue de Franche Comté, ainsi que par voie de presse que vous vous prévaliez d'un 3ème Dan attribué par le "Dojo de France".Nous vous informons que l'article 17-2 de la loi du 16 juillet 1984 modifiée, sur les activités physiques et sportives dispose que: "Dans les disciplines sportives relevant des arts martiaux, nul ne peut se prévaloir d'un dan ou d'un grade équivalent sanctionnant les qualtiés sportives et les connaissances techniques, et le cas échéant, les performances s'il n'a été délivré par la commission spécialisée des dans et grades équivalents de la fédération délégataire...".Le 3ème dan dont vous vous prévalez n'a pas été régulièrement attribué dan sles conditions posées par la loi n°84-610 du 16 juillet 1984 et constitue un "usage sans droit d'un titre ou d'une qualité dont les conditions d'attribution sont fixées par l'autorité publique", prévu et réprimé par l'article 433-17 du Nouveau Code Pénal La FFJDA ne peut accepter l'usurpation de Dan et Grades équivalents dès lors qu'elle a reçu mission par la loi 84-610 du 16 juillet 1984, modifiée 2000, de les délivrer par l'intermédiaire de la commission spécialisée des Dasn et grades équivalents et qu'elle est responsable de la régularité de la délivrance de ces titres.Par conséquent, nous vous demandons de ne plus vous prévaloir de votre 3ème dan qui constitue un titre illégal, à défaut nous serions dans l'obligation d'agir par toute voie de droit. Nous vous prions de croire, Monsieur, à l'assurance de nos salutations distinguées.
Signé: Jean-Luc ROUGE, président QUE DOIT FAIRE CE PROFESSEUR ?
Etant donné l'état d'esprit du fonctionnaire-président, dans un souci de rapprochement, ce professeur devrait envoyer immédiatement un courrier à la CSDGE de la FFJDA en réclamant l'homologation pure et simple de son 3ème Dan délivré par DOJO DE FRANCE. Si la FFJDA veut gagner des licences ce n'est certainement pas en continuant sa guégerre des Dan qu'elle pourra atteindre les 750.000 licenciés en 2012. En revanche, DOJO DE FRANCE continuera, bon an mal an, sa progression.
Revenir en haut Aller en bas
UraNage

avatar

Messages : 29
Points : 0
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:51

Revenir en haut Aller en bas
UraNage

avatar

Messages : 29
Points : 0
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Mer 10 Sep - 7:57

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs

Comme il est de tradition dans toutes élections chez nous qu’un candidat se présente, je vais
Essayer en étant le plus succinct possible de le faire. A ce titre je ne vous parlerai ni de ma
Carrière de compétiteur, de dirigeant, d’arbitre, d’enseignant, la plupart de ces choses ayant
Atteintes leur date de péremption.

Je suis venu simplement vous parler de ma passion du Judo, lieu commun me direz vous car
Je sais que si vous êtes la aujourd’hui c’est que vous êtes aussi des passionnés. Mais la Passion a de multiples facettes et en ce qui me concerne, j’ai par chance, débuté ma carrière De judoka dans un club ou le professeur avait sur le plan technique une bonne dizaine D’années d’avance sur pas mal de ses pairs. Puis je me suis nourri de tous les japonais ayant foulé le sol de France. J’ai travaillé dans des stages Internationaux avec les plus grands qui Bien que n’étant pas japonais parlaient leur langue couramment.

Enfin avec l’aide de mon ami Vincent Guida nous avons employé dans nos clubs pendant 16 ans Ryosaku Hirano ancien entraîneur olympique et l’un des judokas les plus brillant de sa Génération. Par parenthèses, j’ajouterai qu’à la demande de Bernard Midan nous l’avons prêté
Gratuitement maintes fois à la ligue de Côte d’Azur pour l’encadrement de stages.

J’en arrive à la période du Collège, le National des Ceintures Noires où j’ai travaillé une Olympiade ce qui ne présente pas un gros intérêt à développer ici, par contre j’aimerai vous
Parler du Collège Départemental des Bouches du Rhône que j’ai présidé huit années.
C’est avec un budget ridicule d’environ 12.000 francs par an que nous avons réussi à
Faire venir chez nous 30 japonais, dont 15 haut gradés. Mon équipe a réussi à trouver
Des sponsors, tous les départements Paca ont bénéficiés de cette manne.
Nous avons pérennisé ces échanges avec une petite aide pécuniaire de la ligue au départ
Ainsi qu’une aide logistique. Marc Colombo alors qu’il n’était pas encore Président
Est venu nous aider, puis la Ligue a pris le relais. Nonobstant j’ai jusqu'à ce jour continué
A m’occuper des échanges avec le Kansaï et ceux qui ici présent ont fait le déplacement
Au Japon le doivent à ceux qui ont tracé la voie, à ceux qui ont conduit le train sans pour Autant avoir payé les billets.

Certes le travail d’administrateur que vous faites est important mais si vous ne voyez pas
Comme Jean-Luc Rougé que le Judo français est en train de crever, contaminé au niveau
International par les pays qui pratiquent une forme de leur lutte traditionnelle ersatz du
Judo, c’est grave !


Aussi je vous propose de créer chez nous un Conseil des Ceintures Noires avec des Haut Gradés compétents comme au niveau national et bien que cela ne soit pas statutairement Obligatoire chez nous le comité 13 l’a fait ! Alors ?

Quant à l’élection d’aujourd’hui elle est comme le Judo actuel à l’image des pays de l’Est
Les résultats sont déjà dans la boite ! C’est une pratique un peu décevante qui nuit à l’image
Du Judo
mais qui ne m’atteint nullement car j’ai eu le plaisir de vous exposer mes Conceptions ce qui représente l’essentiel de ma démarche.


Cordialement Guy Magnana ( 7e dan PACA )
Revenir en haut Aller en bas
MAP

avatar

Messages : 10
Points : 5
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Divers courriers.   Sam 13 Sep - 12:41


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers courriers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers courriers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divers stickers VW
» base + divers objets pour les mc
» Les divers vélos couchés avec roues 26x26 pour voyage
» Foot affaires divers-
» fait divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Esprit Francejudo :: Passé présent et avenir du judo en France. :: La FFJDA et vous !-
Sauter vers: