L'Esprit Francejudo

Le premier forum JUDO, non commercial et entièrement indépendant.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» l'oeil de Moscou, l'oeil de la honte !
par galinette Dim 30 Sep - 17:12

» La FFJUDO fait peau neuve sur internet ! Bravo à la Fédération Française de Judo pour cette ouverture d'Esprit (du judo) !
par prispour1con Dim 15 Déc - 20:08

» Ferrid Kheder glisse une quenelle Olympique à la FFJDA !
par Judonymous Sam 16 Nov - 18:49

» Salut polémique de Loic Korval envers les officiels de la FFJDA lors de sa victoire au 1e division 2013 a Marseille !
par Judonymous Lun 11 Nov - 14:02

» Dédicace spéciale et amicale a Jean Cul Rougé .
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Ferrid Kheder dénonce les méthodes de la FFJDA ! Quenelles, et révélations en rafale !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Grand concours photo Quenelle Olympique au 1e Div à Marseille : Un voyage Paris San Diégo à gagner !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:41

» Ferrid Kheder interviewer par All Judo : "Briser la loi du silence"
par prispour1con Ven 1 Nov - 23:08

» Exclusif : Teddy Riner soutiens la Quenelle Olympique !
par prispour1con Jeu 31 Oct - 11:58

» Harcèlement, pressions, dépression, tentative de suicide ... lettre ouverte de l'ex secrétaire de Rougé.
par prispour1con Dim 20 Oct - 17:58

» Le Vicomte Gilles Michel de Saint Aignan de la Milhusina de la Mythomanie !
par Carla Dim 17 Mar - 16:53

» Dojo Cannet (83), 5 millions d'euros qui pourrissent ! Merci Contraire et Filéri.
par Judonymous Jeu 7 Fév - 18:11

» Réélu a la présidence de la FFJDA pour l'olympiade 2012/2016, Jean Luc Rougé rentre dans le Guiness des records !
par prispour1con Jeu 27 Déc - 21:34

» Incident diplomatique au tournoi international juniors d'AIX en Provence 2012.
par ranigou Lun 24 Déc - 16:00

» L'équipe de France juniors de judo expulsée du Japon, pour vol !
par ranigou Lun 19 Nov - 23:18

» L'équipe de France juniors de judo, en stage au Japon, expulsée du territoire, par le président de la FD Nippone pour ... Vol !
par ranigou Dim 18 Nov - 18:29

» Quand le gourou de la secte, décide de faire censurer la vidéo de Judo free, certainement trop réaliste à son gout !
par prispour1con Mar 6 Nov - 17:44

» Le fabuleux destin de ... Jean Luc Rougé !!!
par galinette Ven 2 Nov - 18:36

» Jean Luc Rougé refuse un débat avec Stéphane Traineau, car il juge cela "anti démocratique" !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Attention, mobilisation générale a la FFJDA ! J.L. Rougé recherche désespérément un projet pour l'avenir du judo Français !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Le CIO en acceptant le voile en judo, se ridiculise, ouvre la porte à la religion dans un sport préservé.
par prispour1con Mar 31 Juil - 17:36

» Si il y a possibilité de voir gratuitement et en direct TOUS les JO de judo, nous vous dirons ici comment faire !
par EspritFranceJudo TV+ Sam 28 Juil - 16:38


Partagez | 
 

 Liechtenstein, Double Destination à la mode ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Blackmail

avatar

Messages : 3
Points : 5
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Jeu 2 Avr - 20:51

http://judoka.forumactif.org/la-ffjda-et-vous-f1/articles-de-presse-t3.htm


David Douillet perd son procès contre Bakchich.info

http://www.intimeconviction.com/article-18864650.html

Revers pour David Douillet, l’ancien champion de judo. Il avait porté plainte pour diffamation contre le site Bakchich.info qui l'avait cité, le 15 mars, parmi les personnes disposant d'un compte au Lichtenstein en vue d'évasion fiscale. Le sportif avait demandé 100.000 euros à l'éditeur du site Internet, la SARL Bakchich, ainsi qu’une publication judiciaire sur le site et dans trois autres publications, et 5.000 euros d'amende au titre des frais de justice. Ce qui aurait mis en cause la survie du site, dont équilibre financier n'est pas encore assuré.

Un argument entendu par le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), qui a rejeté jeudi la poursuite de David Douillet. Pire, celui-ci devra verser 1.000 euros à Nicolas Beau, l'auteur des articles en cause, ainsi qu’à Xavier Monnier, le directeur de la publication, en dédommagement des frais de justice.

Le tribunal reconnaît la légitimité de l'information

Le tribunal a justifié sa décision par la «bonne foi» de bakchich.info, relevant l'absence «d'animosité personnelle des défendeurs contre M. Douillet» et la publication d'un second article publié sur le site deux jours après le premier, qui maintenait ces informations, tout en citant le démenti oral du cabinet du ministre du Budget. Le tribunal a également tenu compte du fait que ces informations avaient été traitées par les organes de presse traditionnels. Soulignant l'ampleur prise par «l'évasion fiscale au moyen de comptes ouverts au Liechtenstein», il considère que «l'information sur l'éventuelle participation de personnalités françaises à ces faits présente un caractère particulièrement légitime».
Eric Feferberg AFP ¦ David Douillet répond aux journalistes après une rencontre avec Nicolas Sarkozy, le 15 avril 2008
Revenir en haut Aller en bas
Blackmail

avatar

Messages : 3
Points : 5
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Jeu 2 Avr - 20:56

Une enquête de police pour blanchiment présumé de fraude fiscale au Liechtenstein par les sociétés Michelin, Total et Adidas a été ouverte mercredi par le parquet de Paris.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/le-parquet-ouvre-une-enquete-sur-michelin-total-et-adidas_750822.html


"L'enquête a été confiée au service national des douanes judiciaires", a dit une porte-parole du bureau du procureur.

Elle fait suite à la transmission de renseignements par le ministère français de l'Economie, en décembre dernier.

La procédure, ouverte à la veille du sommet du G20 de Londres qui doit traiter du problème des paradis fiscaux, vise des fondations et des personnes physiques semblant liées aux trois sociétés en question. Elles sont hébergées dans la banque du Liechtenstein LGT.
Les faits remontent à plusieurs années. Les sociétés en question nient toute infraction et assurent même, pour Total et Michelin, qu'elles ne possèdent pas de structures du type de celles qui sont visées par l'enquête. Total déclare ne posséder que "deux stations-service" au Liechtenstein.

Les "fondations" visées - Copa, qui serait liée à Michelin, Elf trading, qui serait liée à Total, et six autres, qui seraient liées à certains membres fondateurs d'Adidas - sont mises en cause pour divers mouvements de fonds figurant dans les documents transmis par Bercy.

Créées avec des formalités minimales, les "fondations" servent ordinairement dans les paradis fiscaux à effectuer des transactions illicites ou à organiser la fraude fiscale.

LE PARQUET TRÈS PRUDENT

Les documents de Bercy proviennent à l'origine d'un informateur qui les a remis aux autorités allemandes, lesquelles ont transmis certains éléments à Paris l'année dernière.

Le parquet de Paris se montre très prudent sur le devenir de cette procédure, soulignant qu'il fallait déterminer si les faits n'étaient pas prescrits.

Ils s'arrêtent en 2001 pour Elf Trading et Adidas et en 2005 pour Copa. Elf trading est déjà apparu dans une enquête judiciaire concernant des détournements de fonds dans les années 1990, avant la fusion entre Elf et Total en 2000.

Il n'est même pas absolument certain en l'état du dossier que les fondations sont liées à Michelin, Adidas et Total, a-t-on souligné au bureau du procureur.

"Accoler ces entités (les fondations - NDLR) aux sociétés elles-mêmes est prématuré, voire aventureux", a dit à des journalistes un haut magistrat qui n'a pas souhaité être identifié.

Par ailleurs, les douanes françaises devront transmettre une demande d'entraide judiciaire au Liechtenstein, qui refuse ordinairement de coopérer avec les autorités judiciaires européennes ou demandent des délais très longs.

"En plus d'être un paradis fiscal, le Liechtenstein peut aussi être considéré comme un paradis judiciaire", a dit le même magistrat aux journalistes.


http://www.usinenouvelle.com/article/michelin-total-elf-et-adidas-dans-le-collimateur-fiscal-de-la-justice.161816

http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/fraude-fiscale-michelin-elf-et-adidas-eclabousses-01-04-2009-315841.php

http://www.challenges.fr/actualites/entreprises/20090401.CHA2571/une_enquete_preliminairesur_michelin_adidas_et_elf.html
Revenir en haut Aller en bas
Blackmail

avatar

Messages : 3
Points : 5
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Jeu 2 Avr - 21:10

Revenir en haut Aller en bas
Vengeur masqué

avatar

Messages : 21
Points : 35
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Jeu 2 Avr - 21:33

Mais quel rapport pourrait il exister entre DOUILLET, total, michelin ou adidas ???????

Je ne vois pas trop ...
Revenir en haut Aller en bas
Babar

avatar

Messages : 59
Points : 72
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Ven 3 Avr - 9:13

discordia a écrit:
Mais quel rapport pourrait il exister entre DOUILLET, total, michelin ou adidas ???????

Je ne vois pas trop ...


http://www.liberation.fr/sports/010162077-david-douillet-une-image-qui-rapporte-gros

David Douillet, une image qui rapporte gros
Salarié de Canal +, membre dirigeant de la fédération de judo, homme d'affaires... Il cumule les casquettes.
BAUME Benoît
Est-il possible d'égratigner un mythe ? David Douillet est un personnage central du sport français, qui a su amener le judo dans une sphère de médiatisation que la discipline n'aurait jamais connue sans lui. Sa popularité s'est construite sur son invincibilité (quatre titres de champion du monde, deux de champion olympique), sa bonhomie télégénique et sa générosité au côté de l'épouse du chef de l'Etat. David Douillet était un boulimique de victoires. Boulimique de vitesse (il chevauche une Suzuki VZ-R 1800), il est devenu boulimique de pouvoir et d'argent depuis qu'il a interrompu sa carrière sportive. Mais n'est-ce pas son droit le plus absolu de réussir sa reconversion ?

Télévision. A l'arrêt de la compétition, après les JO de Sydney en 2000, David Douillet s'intéresse très vite à la télévision. Après une tentative chez Réservoir Sport, filiale de la société de production de Jean-Luc Delarue, il débarque à France Télévision. En 2004, le tournoi de Paris, la compétition française la plus importante, doit bénéficier d'une heure d'antenne. «Cinq minutes seulement ont été diffusées, car ils ont préféré mettre un gala,à la place, s'indigne-t-il. Je ne pouvais cautionner cela. Je suis parti sur Canal +.» Sur la chaîne cryptée, il s'occupe un temps de l'acquisition des droits sportifs, récupérant ceux du judo (sauf les championnats d'Europe, qui appartiennent aux chaînes publiques) avec l'aval d'une fédération enchantée.«Je fais parti du pool de direction des sports de Canal +,je commente le judo, je monte des événements comme les 24 heures du Mans et je réalise une interview hebdomadaire avec des grands noms du sport.»

En février 2005, suite à des luttes intestines, Jean-Luc Rougé est élu président de la Fédération française de judo. David Douillet, qui figure en bonne place sur sa liste, accède au comité directeur, l'organe décisionnel. Dans le même temps, il hérite de la présidence du comité de sélection de l'équipe de France, sans renoncer à ses fonctions sur la chaîne cryptée. Mais ce rôle de juge et partie ne semble pas le gêner. «En tant que président du comité, je ne décide pas vraiment qui sera sélectionné, précise-t-il, je suis là pour aider la réflexion.» Un cas pose tout de même question. Celui de Stéphane Traineau, ancien athlète, ami de Douillet (ils faisaient chambre commune lors des JO 2000), devenu entraîneur des équipes de France entre 2000 et 2005. Tenu responsable des mauvais résultats du judo français aux JO 2004, il est remercié et lâché par l'institution, dont David Douillet. Revenu à la compétition, Traineau, à 39 ans, remporte alors les championnats de France et devient «sélectionnable». La fédération, gênée, doit, comme l'exige la règle, le convoquer au tournoi de Paris 2006. Soutenu par le public qui scande son nom, Traineau, malgré une prestation en demi-teinte, termine meilleur français en ­100 kg. Pourtant le direct de Canal + Sport consacre peu de place à ses quatre combats, et, à l'antenne, des propos très durs sont tenus à son encontre. On ne reverra plus Traineau en équipe de France.

Confusion des genres. David Douillet n'est pas qu'un homme de télévision. C'est aussi un redoutable businessman. Voici treize ans, il a créé, avec deux associés, la société Double D. Après avoir commercialisé du matériel fitness et outdoor sous les marques David Douillet Fitness et Tipi, cette société s'est lancée dans le kimono et a récupéré la licence Adidas, sponsor officiel de la Fédération française de judo. Cool Cool Cool «Depuis que nous avons été choisis par Adidas, il est vrai que l'activité de Double D a bien progressé», admet David Douillet. Cool Cool Cool Les kimonos de sa sociétésont donc portés par les athlètes de l'équipe de France, eux-mêmes sélectionnés par Douillet, et leurs combats diffusés sur Canal + assortis d'un commentaire de David Douillet. Cool Cool Cool Parallèlement, il a intensifié sa présence sur les événements de boxe sur Canal +, récupérant la licence Adidas pour ce même sport. «Double D, je suis cela de très loin, se justifie-t-il, je suis surtout impliqué dans le management.»

Sur le fond, David Douillet ne fait rien de répréhensible, mais la confusion des genres n'est pas vraiment en adéquation avec la réputation de force et d'inflexibilité du personnage si populaire. On en trouve l'écho dans la gestion de son image, Douillet intervenant régulièrement dans des publicités (pour la station des Menuires par exemple) ou à l'occasion de séminaires d'entreprises. En octobre 2004, il a participé à une action à Saint-Pétersbourg organisée par Gaz de France, mais surtout par le géant russe Gazprom.

Vendredi, est sorti le jeu vidéo David Douillet Judo sur PC et PS2 (en attendant la version Xbox), qui renforce un peu plus l'idée que le judo français s'incarne dans David Douillet, à moins que cela ne soit l'inverse. Dans cet opus pixélisé, David Douillet est le «big boss» qu'on ne peut affronter qu'après avoir terrassé une ribambelle de combattants . Ce jeu est labellisé «Fédération française de judo», ce qui lui assure une promotion active auprès de plus de 500 000 licenciés...






http://www.doubled-martialarts.com/fr/profil-societe-double-d.asp
"Choisie par adidas pour concevoir et distribuer les produits des lignes arts martiaux et boxe, la société Double D poursuit ..."



Cool Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
RPR

avatar

Messages : 10
Points : 8
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   Ven 3 Avr - 13:29

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liechtenstein, Double Destination à la mode ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liechtenstein, Double Destination à la mode ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mode du double plateau : un effet marketing ?
» Corde à double pour grande voie
» Selle western, mode d'emploi
» Vélo à double direction avant-arrière (version 2)
» Triple double/quadruple double/quintuple double?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Esprit Francejudo :: Passé présent et avenir du judo en France. :: News-
Sauter vers: