L'Esprit Francejudo

Le premier forum JUDO, non commercial et entièrement indépendant.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» l'oeil de Moscou, l'oeil de la honte !
par galinette Dim 30 Sep - 17:12

» La FFJUDO fait peau neuve sur internet ! Bravo à la Fédération Française de Judo pour cette ouverture d'Esprit (du judo) !
par prispour1con Dim 15 Déc - 20:08

» Ferrid Kheder glisse une quenelle Olympique à la FFJDA !
par Judonymous Sam 16 Nov - 18:49

» Salut polémique de Loic Korval envers les officiels de la FFJDA lors de sa victoire au 1e division 2013 a Marseille !
par Judonymous Lun 11 Nov - 14:02

» Dédicace spéciale et amicale a Jean Cul Rougé .
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Ferrid Kheder dénonce les méthodes de la FFJDA ! Quenelles, et révélations en rafale !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:51

» Grand concours photo Quenelle Olympique au 1e Div à Marseille : Un voyage Paris San Diégo à gagner !
par prispour1con Sam 2 Nov - 23:41

» Ferrid Kheder interviewer par All Judo : "Briser la loi du silence"
par prispour1con Ven 1 Nov - 23:08

» Exclusif : Teddy Riner soutiens la Quenelle Olympique !
par prispour1con Jeu 31 Oct - 11:58

» Harcèlement, pressions, dépression, tentative de suicide ... lettre ouverte de l'ex secrétaire de Rougé.
par prispour1con Dim 20 Oct - 17:58

» Le Vicomte Gilles Michel de Saint Aignan de la Milhusina de la Mythomanie !
par Carla Dim 17 Mar - 16:53

» Dojo Cannet (83), 5 millions d'euros qui pourrissent ! Merci Contraire et Filéri.
par Judonymous Jeu 7 Fév - 18:11

» Réélu a la présidence de la FFJDA pour l'olympiade 2012/2016, Jean Luc Rougé rentre dans le Guiness des records !
par prispour1con Jeu 27 Déc - 21:34

» Incident diplomatique au tournoi international juniors d'AIX en Provence 2012.
par ranigou Lun 24 Déc - 16:00

» L'équipe de France juniors de judo expulsée du Japon, pour vol !
par ranigou Lun 19 Nov - 23:18

» L'équipe de France juniors de judo, en stage au Japon, expulsée du territoire, par le président de la FD Nippone pour ... Vol !
par ranigou Dim 18 Nov - 18:29

» Quand le gourou de la secte, décide de faire censurer la vidéo de Judo free, certainement trop réaliste à son gout !
par prispour1con Mar 6 Nov - 17:44

» Le fabuleux destin de ... Jean Luc Rougé !!!
par galinette Ven 2 Nov - 18:36

» Jean Luc Rougé refuse un débat avec Stéphane Traineau, car il juge cela "anti démocratique" !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Attention, mobilisation générale a la FFJDA ! J.L. Rougé recherche désespérément un projet pour l'avenir du judo Français !
par prispour1con Ven 2 Nov - 18:24

» Le CIO en acceptant le voile en judo, se ridiculise, ouvre la porte à la religion dans un sport préservé.
par prispour1con Mar 31 Juil - 17:36

» Si il y a possibilité de voir gratuitement et en direct TOUS les JO de judo, nous vous dirons ici comment faire !
par EspritFranceJudo TV+ Sam 28 Juil - 16:38


Partagez | 
 

 Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005

Aller en bas 
AuteurMessage
BEBE le P'TI

avatar

Messages : 25
Points : 20
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005   Sam 9 Mai - 21:31

http://www.tsubakijournal.com/categorie-783610.html

Cool

4 ans aprés, c'est pareil, mais en pire !

Bravo à Léo Tamaki pour cette analyse, certes peu flatteuse mais oh combien réaliste !


citation :
"Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005


Les championnats du monde de Judo 2005 ont eu lieu au Caire en Egypte. Si ils ont été une fois de plus marqués par la supériorité japonaise, la France avec sept médailles dont une en or finit toutefois cinquième au palmarès des nations, ce qui est une heureuse surprise au vu des résultats des Jeux olympiques d'Athènes d'où elle ne ramena qu'une médaille d'argent.

Voilà pour les résutats sportifs. Mais d'autres choses m'ont nettement plus touchées que les résultats lors de ces quatre jours de compétitions?


Le Judo a été créé par Jigoro Kano à la fin du 19ème siècle. Son fondateur voulait créér un Budo, une Voie martiale fondée sur les anciennes techniques de combat guerrières du Japon. Le but des Budo est la formation d'un être humain accompli, il est destiné a développer les qualités physiques, mentales et spirituelles de ses pratiquants.



Mais au cours du 20ème siècle le Judo s'orienta de plus en plus vers une pratique sportive où seule comptent les résultats et la victoire sur l'autre. Le siècle dernier aura vu le Judo passer des mains des maîtres fondateurs à celles de fédérations dominées par d'anciens champions reconvertis. Si nul ne met en doute les efforts et les sacrifices réalisés par ces anciens athlètes, il est évident d'imaginer que leur priorité va à la compétition, que leur vision de la pratique est orientée par leur vécu. Et qu'ainsi la compétition dont le rôle était celui d'un outil dans la formation d'un pratiquant est devenu le principal objectif?


J'ai donc survolé ces championnats pendant quatre jours. J'ai vu s'affronter des athlètes de premier plan au sommet de leur forme. Il y eut des matchs spectaculaires et des actions magnifiques. Toutefois on ne peut s'empêcher de constater le fossé gigantesque qui sépare ce que l'on appelle maintenant Judo de ce qu'il était à l'origine. Des masses de muscles qui tirent, poussent, souvent pliés en deux et les bras raides. Une position tirant avantage des règlements où les coups sont interdits mais bien loins de l'esprit martial d'origine? Quel rapport entre ce Judo et celui que démontrait Kyuzo Mifune, 10ème dan, un des codificateurs du Judo qui aussi entre autre le professeur de Gessink?


Le Judo est donc maintenant un sport obéissant à des règles et des principes scientifiques. Une discipline que l'on peut enseigner au moyen de mathématiques et géométrie, où tout est question d'angles et de leviers et où il est donc scientifiquement presque impossible de battre plus fort que soi?


Une autre chose qui m'a frappé est l'attitude des compétiteurs. Il y a bien sûr tous ces gestes qui ne sont pas de réelles actions mais qui sont une sorte de jeu de stratégie entre les compétiteurs et les arbitres. Des jeux où l'on cherche à gagner en faisant pénaliser l'adversaire plutôt que de pratiquer du Judo. Si cela existe dans tous les sports il est toutefois regrettable que le Judo n'ai pas réussi à rester une exception.


Il y a ensuite les réactions des compétiteurs entre eux. Des saluts envoyés comme une formalité et qui ressemblent plus à des coups de têtes qu'à des signes de respect. Des athlètes qui sautillent avant d'entrer sur le tatami et ressemblent plus à des taureaux furieux qu'à des humains maîtres de leurs émotions.

Et le pire est à l'annonce des résultats. La mine défaite des perdants bien sûr, mais plus triste encore les explosions de joie des vainqueurs. Si l'on ne peut s'attendre à une véritable maîtrise à l'âge de ces compétiteurs, il devraient faire preuve d'un commencement de sagesse. La majorité d'entre eux saute, hurle, se met à genoux en levant les bras, jette un poing vers le ciel? faisant preuve de leur totale incapacité à rester maître de leurs émotions comme sont sensés l?enseigner les Budo?

Une des images les plus odieuses que j'ai en tête est celle de la hollandaise Ulonhoed qui blessa sérieusement son adversaire biélorusse et sauta de joie pendant plusieurs minutes sans un geste ou un regard pour son adversaire malheureuse qui ne pouvait même plus tenir debout. Triste exemple de respect du partenaire?

Enfin j'ai été très surpris par les commentaires des deux anciens champions Fabien Canu et David Douillet. Si leur expertise dans le domaine technique propre à la compétition est indiscutable, le niveau de leurs expressions est digne d'un Thierry Roland dans ses meilleures heures. La vulgarité et l'irrespect se teintaient même à l'occasion de vagues relents racistes avec imitations de japonais et remarques désobligeantes sur l'Egypte... En voici quelques extraits uniquement retenus lors du quatrième jour de la compétition, sachant que le niveau fut le même pendant toute la durée de ces championnats:



Commentaires techniques:
"Faut tirer! Faut tirer!!!" (F.Canu)
"Faut mettre des coups de pattes!" (F.Canu)
"Magnifique mouvement de hanche a l'arraché!" (F.Canu)

Sur les compétiteurs:
"Le mec il invente des trucs." (F.Canu)
"C'est le truc là en bleu." (F.Canu)
"Oh le p'tit groin groin!" (D.Douillet parlant de la championne du monde Shintani)

Sur les arbitres:
"Mais ils sont chtarbés là!!" (F.Canu)
"Il est barré lui!" (F.Canu)
"Moi j'ai pas fait le même sport." (D.Douillet)

Divers:
"Putain!" (F.Canu)
"Enfin c'est en Egypte hein." (D.Douillet)



Le Judo qui fut l'une des premières disciplines à avoir vocation à éduquer l'homme donna ainsi pendant quatre jour une bien piètre image et un triste exemple. Des champions qui ne respectent pas leurs adversaires, des commentateurs qui ne respectent personne et un répertoire technique bien éloigné du magnifique Judo des origines.


Il y eut bien sûr quelques superbes gestes techniques, notamment du japonais Takai lors de son combat pour la médaille de bronze en toutes catégories, et des athlètes, souvent coréens ou japonais, qui avaient une attitude irréprochable. Ils furent malheureusement bien souvent l'exception.


Alors à quand un sursaut du véritable Judo? Quand reverrons nous cette discipline où l'on cherche à devenir un véritable être humain à travers la pratique de techniques martiales et où la seule victoire que l'on recherche est celle sur soi-même? Il est à craindre que notre société ne récompense pas ce genre de pratique et qu'elle ne soit pas prête de faire la une des médias. Espérons au moins qu'il existe encore quelques Dojos qui ont su préserver l'esprit de la Voie qu'a créée Jigoro Kano?"
Revenir en haut Aller en bas
L'esprit du Jojo

avatar

Messages : 18
Points : 25
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005   Mer 13 Mai - 10:44

L'élite dans un domaine ? Ce sont les meilleurs représentants de ce domaine… En Judo, l'élite se délite.


Quel est le domaine du Judo ? Actuellement ?


C'est celui du sport et du spectacle. L'élite est donc composée des meilleurs athlètes, ceux qui ont les titres et qui sont reconnus, médiatisés, portés en triomphe… des héros souvent vite oubliés ! (Pas à cause de leur personnalité, mais à cause du système et de la masse qui ne se satisfont que de la superficialité du moment).


Le Judo est-il en danger ? Le dit-on pour vérifier la sentence suivante : "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" ?


Une autre définition du Judo veut qu'il soit une formation de la personne humaine, physique et psychique, intellectuelle et morale : un moyen de culture pour devenir un citoyen adulte, équilibré et responsable.



Cette formation est procurée par un "enseignant" (maître modèle, parent ou ami ) qui accompagne, vit et vise le développement de ses élèves, ou enfants, pour qu'ils réussissent dans la vie avec une bonne éducation, une certaine personnalité, indépendant et digne représentant de valeurs simples mais élevées…
C'est un objectif de formation bien commun qui ne peut donner "d'élite" superficielle, ni d'exclu glorieux.


Alors pour répondre à la question : Quand reverrons nous cette discipline où l'on cherche à devenir un véritable être humain à travers la pratique de techniques martiales et où la seule victoire que l'on recherche est celle sur soi-même?


D'abord,


1. Qui cherche vraiment à le revoir, ce Judo ? Et comment le cherche-t-il ?


2. Qui cherche à le devenir, cet être humain ? Et quelle méthode utilise-t-il ?


Car le Judo, c'est avant tout des personnes et non pas une manifestation, un spectacle, une organisation, un système, un club…


3. Bien entendu, il reste au moins un dojo où on préserve la Voie du Judo proposée par Kano. J'en connais au moins un, et ,dans ce dojo, on n'est pas prêt de former des athlètes, des "supérieurs", des vedettes, des têtes d'affiche ou à claques… On n'y voit rien d'extraordinaire.


Car, je cite, si "Le Judo a été créé par Jigoro Kano à la fin du 19ème siècle. Son fondateur voulait créér un Budo, une Voie martiale fondée sur les anciennes techniques de combat guerrières du Japon. Le but des Budo est la formation d'un être humain accompli, il est destiné à développer les qualités physiques, mentales et spirituelles de ses pratiquants."


Alors, Il faudrait déjà arrêté de dire et d'écrire que Kano voulait créer un "Budo" !!!!!


"IL VOULAIT CRÉER LE JUDO", et le Judo "CE N'EST PAS UNE VOIE MARTIALE". C'est la vie, tout simplement.


Le Judo est une discipline et une méthode de formation universelle qui n'est pas destinée à fabriquer une élite, ni des gens arrivés, "supérieurs" aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
L'esprit du Jojo

avatar

Messages : 18
Points : 25
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005   Ven 15 Mai - 11:48

La Maison de la Culture du Japon à Paris organise une exposition intitulée :
"L'esprit du budô - L'histoire des arts martiaux au Japon"

Les arts martiaux au Japon, c'est "Bujutsu" : un ensemble de disciplines historiquement situé avant l'ère Meiji (1868), période, dite "féodale", dominée par "l'esprit des guerriers", dont l'un des plus grands représentants était Miyamoto Musashi.

Cet esprit a été appelé "Bushido" (Voie du guerrier) et s'est fait connaître en occident par l'ouvrage d'Inazo Nitobé en 1899. Au Japon, cet esprit fait partie des représentations communes des japonais eux-mêmes. Elles sont du même type que les nôtres à propos des preux chevaliers de l'ancien temps. Sauf, qu'au Japon, cet esprit a alimenté la guerre du Pacifique qui s'est terminée par Hiroshima et Nagasaki. Un des héros d'après guerre s'appelait Yukio Mishima.

En 1868, exit les Bujutsu. J. Kano transforme le Jujutsu et en fait le Judo, en 1882, dans un "esprit" tout à fait différent, celui d'un éducateur et d'un pédagogue moderne soucieux de la santé physique, intellectuelle et morale, des habitants de son pays qui s'ouvrait enfin à l'international. Il donne au caractère ancien "Do", un nouveau sens qu'il explique et enseigne.

C'est dans cette lignée que les anciens "Bujutsu" oubliés vont se moderniser en adoptant le nouveau caractère de la "Voie" : KenDo, IaiDo, KyuDo, NaginataDo… et bien plus tard encore, KaratéDo et AïkiDo. L'ensemble pris le nouveau nom de "Budo", sans toutefois adopter l'esprit du Judo, c'est-à-dire, la pensée éducative et humaniste de Kano.

Pour beaucoup d'anciens Bujutsu, le fondateur de la discipline d'origine n'existait plus. Pour d'autres (Karatédo, Aïkido…), nés après 1868, les fondateurs n'avaient plus de lien avec cette ancienne période. Ils se sont inspiré des idées avancées par Kano pour rénover des images du passé. C'est Kano qui a inventé le concept de rénovation des anciens Bujutsu.

De là est né "l'esprit des Budo" modernes qui n'a pas de fondateur et n'est toujours pas défini ou représenté par un exemple vivant.

Il y a autant "d'esprits du Budo" qu'il y a de différentes disciplines ou de penseurs dans ce domaine.
On voudrait élever cet "esprit" en le rattachant au "Bushido" et aux "Bujutsu-Budo" anciens. C'est ainsi que le Budokan fut créé en 1964 pour les JO afin de concrétiser cet "esprit national" face aux "étrangers" et… que le Judo devint un sport international.
On voudrait maintenant "élever" le sport Judo en lui donnant cette étiquette de "Budo".

L'esprit du Budo à travers le Judo !!! C'est retourner l'histoire pour la faire coller aux idées actuelles.
Ça n'a pas de sens et, surtout, c'est toujours méconnaître "l'esprit du Judo" de son créateur.

"L’Esprit du Budô, la création : le judo d’hier à aujourd’hui" ? Ce n'est pas possible ou alors c'est "l'esprit du Judo", donc de Kano et de ses successeurs.

L’Esprit du Budô à l’ère moderne : du jujitsu à la self défense ? Ce n'est plus "l'esprit du Judo" mais l'esprit occidental issu du "Jiu jitsu" européen.

L’Esprit du Budô à travers les katas ? Si ce sont des katas de Judo, ce sera donc l'esprit de Kano quand il les a créés.
Sinon ce sont des katas de Bujutsu ancien (par exemple : Koshiki no kata de Kito ryu ou des katas de Jujutsu de l'école Tenshin Shin'yo) pratiqués avec une multitude de représentations imaginatives à l'exemple du terme "Budo".

L'esprit du Budo, c'est un amalgame, toujours en création au gré des modes et des imaginaires.

L'esprit du Judo, c'est, encore et toujours, celui de Kano, tel qu'il l'a transmis dans sa méthode "Judo (Jujutsu)".

Alors quand on parle de Judo pourquoi chercher midi au pays du soleil levant ?
Ne serait-il pas plus simple et plus abordable d'essayer d'abord de comprendre l'esprit dans lequel le Judo a été créé ?
Revenir en haut Aller en bas
L'esprit du Jojo

avatar

Messages : 18
Points : 25
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005   Ven 15 Mai - 13:42



Amitiés Bud Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions sur les championnats du monde de Judo 2005
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sélectif championnats du Monde campagne 2010 :
» Des nouvelles des championnats du monde des 100km
» Championnats du Monde en Salle 2012 - Las Vegas
» Championnats du monde d'athlétisme 2013 triple saut H-D
» Championnats du monde d'athlétisme 2013 relais 4x400 m H-D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Esprit Francejudo :: Passé présent et avenir du judo en France. :: Chronique du judo ! à vos plumes !-
Sauter vers: